Capital de M6 le dimanche 14 juin 2015 enquête sur les finances de Daesh (OEI / Organisation Etat Islamique). Financer le terrorisme en faisant le plein de la voiture ? C’est peut-être une réalité pour les français aujourd’hui.

Enquête de Capital sur Daesh : qui finance le terrorisme ? - Diffusé à 20h55 sur M6 le 14/06/2015 - capture M6

Enquête de Capital sur Daesh : quel financement pour le terrorisme ? – Diffusé à 20h55 sur M6 le 14/06/2015 – capture M6

François Xavier ménage propose un numéro de Capital inédit : Capital du 14 juin 2015 sur M6 a mené l’enquête sur Daesh comme sur une entreprise « normale ». Sommes nous coupables de financement du terrorisme ? Le vêtement que vous portez, l’essence de votre voiture ont-ils contribué à enrichir les barbares ?
Daesh, ou l’état islamique (qui n’a rien d’un état), ce sont des milliards de dollars de réserver. D’où vient cet argent ? Peut-être en partie de vous ou moi. Car le trafic de pétrole, qui passe d’intermédiaire en intermédiaire, finit peut-être en France comme le reconnaît le Quai d’Orsay. Moins connu, le coton : c’est la même chose. Les terroristes cassent les prix, et des acheteurs peu scrupuleux se fichent de la provenance : ils regardent uniquement le prix. Alors, des vêtements ou de l’essence achetés en France peuvent contribuer au terrorisme de Daech.

Capital du 14 juin 2015 sur le financement de Daesh a donc mené son investigation sur les sources de revenus de l’organisation terroriste au moyen-orient. Pétrole, coton, mais aussi racket des civils ou extorsion diverses, Capital a parlé aux clients et aux fournisseurs de cette entreprise qui vend la mort. Les flux financiers amènent plus de 2 millions d’euros chaque jour à Daesh.
Comment empêcher tout ça ? Que peut-on faire ? A priori pas grand chose pour l’instant, mais peut-être que le regard de Capital sur Daech pourra servir à faire cesser certaines pratiques.