Le sommaire de Sept à Huit le dimanche 5 juillet 2015 avec l’interview de Marc Lavoine, les jobs d’été très bien payés auprès des « riches » ou encore le running le sport addict

Avis et commentaires sur Sept à Huit du 5 juillet 2015 avec Marc Lavoine  / vos réactions aux reportages

Avis et commentaires sur Sept à Huit du 5 juillet 2015 avec Marc Lavoine / vos réactions aux reportages


Sept à huit le dimanche 5 juillet 2015 débute à 18h (pas de 7 à 8 life) propose l’interview de Thierry Demaizière avec le portrait de Marc Lavoine. Confidences sur son enfance, la disparition de ses parents… il se dévoile comme dans son livre sur son père volage, son physique peu avantageux. Marc Lavoine se met à nu. Découvrez le livre L’homme qui ment de Marc Lavoine chez Fayard. Pas d’album de musique prévu pour le moment, il est plutôt cinéma et théâtre (à l’affiche dans Le Poisson belge de Léonore Confino sur Paris).

Dans les autres reportages de Sept à huit du 5 juillet 2015 :

– Focus sur les jobs en or qui rapportent beaucoup d’argent car la clientèle riche est prête à payer cher et ne regarde pas vraiment la dépense (exemples de Manu coach sportif à St Tropez payé 100€ de l’heure, Jean Michel un chauffeur privé qui fait payer le trajet plage-hôtel 50 euros ou encore Jean Marc chef à domicile qui facture 300 euros par jour pour un repas).

– Les requins tigres et requins bouledogues au sud du Mozambique avec Brian Griffith qui propos de plonger sans protection.

– Le running à la mode en France, près de 8 millions de fans : courir ce n’est pas un simple loisir, ça devient une addiction pour les fans qui veulent faire de la performance.

– Les terrasses particulières de Paris qui sont des petits jardins potagers ou de vraies oeuvres réalisées par des paysagistes. Témoignage du jardinier Hughes Peuvergne qui s’occupe d’une dizaine de terrasses sur Paris

– Fait divers avec les 3 frères accusés de la mort de Mourad et Anthony et jugés par les assises des Hauts de Seine. Quelles explications pour cette violence qui a conduit à la mort ?