Patrick Puydebat (Entrevue) : Un One man Show après LMDLA?
Donnez votre avis

Patrick Puydebat dans Entrevue avec Jacky, se confie sur la naissance de la série Les mystères de l’amour, sa vie en 2015 et ses projets professionnels.

Patrick Puydebat acteur LMDLA, Commissaire Magellan et bientôt one man show ? / Photo : Bernard Fau / Production JLA

Patrick Puydebat acteur LMDLA, Commissaire Magellan et bientôt one man show ? / Photo : Bernard Fau / Production JLA


Patrick Puydebat alias Nicolas dans Les mystères de l’amour saison 10 sur TMC se confie dans Entrevue sur comment est venu l’idée des mystères de l’amour la série dérivée d’Hélène et les garçons & co. Lors d’un retour d’un long voyage à Bali (5 mois) où il s’était ressourcé, il a parlé de son idée à Jean Luc Azoulay qui au départ doutait un peu…mais il a été prêt à relever le défi du « comeback pour un sitcom ».
Patrick Puydebat explique que cela n’a pas marché de suite « On ne pouvait pas se reposer sur nos acquis. Le public avait évolué, on avait vieilli, il y avait de la concurrence avec d’autres programmes. Il a fallu recréer une série à part entière. » Quel public pour LMDLA ? « certains regardent par nostalgie, et les enfants de ces gens là regardent parce que les parents leur expliquent qu’ils nous suivaient quand il étaient jeunes ».
A la question de savoir si ce sont les mêmes scénarios qu’il y a 20 ans, il répond « non pas du tout. Après il y a encore des histoires de coeur et des histoires de c** ».
La vie d’aujourd’hui de Patrick Puydebat ? Il loue un appartement à Paris « pour travailler ». De plus il a acheté une maison à la campagne où il possède 5 moutons (en tant qu’animaux de compagnie). Il est en couple avec Caroline.
Projet de One Man Show de Patrick Puydebat / Nicolas des mystères de l’amour ? Il confie « c’est encore un autre métier. Je m’en sens capable quant à l’écriture ou à l’interprétation mais je suis vachement plus sceptique quant à la réception du public. Je ne suis pas sûr d’être attendu dans ce registre. Pour l’instant ce n’est pas ma priorité, mais il ne fat jamais dire jamais ».