Sept à huit le dimanche 19 juillet 2015 le sommaire avec le camping de la Dune du film Camping, le succès de The Avener / Dj Snake de la French Touch, les restaurants de la Grande Motte inspectés ou encore l’interview de Sophie Serano.

Avis et commentaires sur 7 à 8 du 19 juillet 2015

Avis et commentaires sur 7 à 8 du 19 juillet 2015


Quoi de neuf au programme de Sept à Huit le dimanche 19 juillet 2015 sur TF1 ? Harry Roselmack propose un nouveau 7 à 8 mêlant inédit et rediffusion. On peut redécouvrir l’interview de Sophie Serano qui a été victime d’échange de bébé à la naissance. Elle parle des liens qui la lie avec sa fille Manon (pas biologique mais lien du coeur encore plus fort). Un livre est sorti Ils ont échangé mon enfant chez City Editions.

Dans les autres reportages de Sept à Huit le 19/07/2015 :

Le camping de la Dune « les flots bleus » au Pyla sur Mer : le camping du film Camping avec Franck Dubosc et Claude Brasseur devenu célèbre. Les touristes viennent en masse pour voir le décor du film. Camping 3 le tournage reprend à l’automne. Le propriétaire surfe sur le succès du film pour proposer des animations et vendre des produits dérivés du film Camping.

– Reportage sur Brad Bestelink et Andy Crawford qui vivent avec les crocodiles les plus dangereux en Afrique.

– Focus sur les inspecteurs de la DGCCRF à La Grande motte dans l’Hérault : Jefferson Brastel et Mathias Tinchant inspectent les divers restaurants pour éviter les risques d’intoxication surtout en cette période de canicule. La chaîne du froid est-elle bien maîtrisée ? L’an dernier près de 230 restaurants de l’Herault ont été contrôlé et quand même 25% d’entre eux ont été rappelés à l’ordre (avec parfois une amende).

– Sept à Huit propose un reportage sur la French Touch des musiciens français dont les albums cartonnent via internet : Tristan avec « The Avener » ou encore William alias Dj snake qui a plu à Lady Gaga.

– Fait diver dans 7 à 8 avec Pascal Fauret et Bruno Odos ou encore Nicolas Pisapia et Alain Castani arrêté en République Dominicaine. Ils allaient décoller avec près de 680 kilos de cocaïne. Les 4 français dont le procès s’est ouvert, risquent la prison … jusqu’à 20 ans.