Dix pour cent avec Nathalie Baye et Laura Smet le 21 octobre 2015 : fille et mère réunies pour un épisode spécial sur France 2. Emotion, sourires dans cette série qui a vraiment du cachet.

Avis et commentaires sur Dix pour cent avec Nathalie Baye et Laura Smet / Photo FTV- Christophe Brachet

Avis et commentaires sur Dix pour cent avec Nathalie Baye et Laura Smet / Photo FTV- Christophe Brachet


La série Dix pour cent de France 2 (voir les avis) a dans chaque épisode sa guest star après Cécile de France, voici Nathalie Baye et Laura Smet le 21 octobre 2015. Elles sont réunies pour la première fois au petit écran.
L’histoire est simple Nathalie et Laura vont peut être jouer dans le prochain film d’une réalisatrice suédoise réputée. Mais elles ont peur de passer 2 mois de tournage ensemble dans un endroit paumé… la peur des disputes et de mettre en danger leur relation mère fille va–t-elle leur faire refuser les rôles ?

Laura Smet s’est confiée sur les coulisses du tournage de Dix pour cent à Tvmag « j’avais un trac monstrueux à l’idée de lui donner la réplique! Et puis il s’est passé quelque chose de magique quand le réalisateur a dit «action», ce n’était plus ma mère, mais son personnage! Parce que, même si nous jouons nos propres rôles, ce n’est pas nous à 100 %. Du coup, c’était bizarre, car on se parlait à peine sur le plateau… Nous étions concentrées, chacune dans notre coin. »


Dix pour cent : bande-annonce

Encore un épisode où les comédiens jouent à la perfection leur « propre faux » rôle : une vraie série inventive et pleine d’émotions. Nathalie Baye et Laura Smet jouent avec leur image.
Cédric Klapisch explique par rapport à Dix pour cent qui rend hommage à la profession d’agents artistiques : « À l’heure où les séries regorgent de flics, d’avocats, en prise directe avec toutes vicissitudes de la vie quotidienne, cela nous amusait de choisir comme protagonistes des agents qui travaillent, eux, derrière les stars et les paillettes dans un bureau banal.
Plonger dans les coulisses de leurs vies personnelles permet d’atteindre des drames humains qui se jouent derrière le côté « people » par le biais de la comédie. Le but est de parler de l’Humain.
Il y a dans Dix pour cent comme une mise en abyme qui permet, à mon sens, de créer un spectacle télévisuel moderne et inventif. Ce sont ici ceux qui jouent les drames qui vivent des drames. »

Au vu des excellentes audiences de Dix pour cent, France 2 en pleine discussion pour la suite de Dix pour cent saison 2 en 2016.