Capital sur les grands magasins pour noël le dimanche 13 décembre 2015 : les coulisses du magasin Printemps à Paris avec la Printemps académie pour les vendeurs , l’horloger Lip et la clémentine.

Vos avis et commentaires sur Capital du 13/12/2015  au Printemps à Paris

Vos avis et commentaires sur Capital du 13/12/2015 au Printemps Boulevard Hausseman à Paris


Face aux 2nd tour des élections régionales 2015, M6 programme un numéro inédit de Capital le dimanche 13 décembre 2015 sur « Noël le grand défi des magasins« . Les français comptent dépenser 577 en moyenne pour les fêtes de fin d’année. Noël est une période très importante pour les commerçants.
Le saviez-vous selon le sondage de Touslesprix.com, 60% des français comptent dépenser 200 euros au maximum pour les cadeaux. De plus, Ma-Reduc a révélé que 37% des français réfléchissent à offrir une carte cadeaux comme cadeau de noël.

Capital de M6 (présenté par François Xavier Ménage) propose un reportage inédit en immersion pendant 2 mois dans le magasin Printemps de Paris. Les fêtes de fin d’année sont un enjeu crucial pour le magasin qui doit réaliser 1/5 de son chiffre d’affaire annuel. Le nombre de visiteurs passe de 40 000 à 100 000 par jour.
On va découvrir la Printemps Académie où les vendeurs sont formés pour bichonner les touristes ou encore aborder de manière subtile les clients. Le tournage a eu lieu notamment pendant la période des attentats de Paris du 13/11. On va pouvoir voir ainsi l’impact qu’a eu les attaques de Paris sur les ventes, la fréquentation au magasin Printemps Boulevard Haussmann à Paris.

Reportage ensuite sur la clémentine un des fruits préférés l’hiver pour les français. Il est plein de vitamines et facile à manger en grignotage. Quels sont les secrets de la Clémentine, Capital a remonté les filières de production en Corse et en Espagne.

Enfin focus sur l’horloger Lip à Besançon : il est désormais le leader des montres made in France. Lip vise la clientèle qui achète sa montre chez l’horloger et non en grandes surfaces. La Suisse est le pays de l’horlogerie et pourtant ils viennent recruter en France dans les écoles d’ingénierie notamment Swatch.