Samuel Etienne le nouveau monsieur jeu de France 3 débarque dès le 22 février 2016 dans Questions pour un champion. A-t-il la casquette jeu en plus de celui de journaliste?

Samuel Etienne devient animateur de QPUC

Samuel Etienne devient animateur de QPUC


2016 une année riche pour Samuel Etienne connu pour ses talents journalistiques, il débarque sur France 3 pour un jeu, Questions pour un champion. Il prend la relève de Julien Lepers qui a été viré du jour au lendemain.
Les téléspectateurs risquent d’être un peu perdus, Julien Lepers animait Questions pour un champion depuis près de 28 ans (il a débuté le 7 novembre 1988).



Samuel Etienne le remplaçant de Julien Lepers, a commencé les tournages de Questions pour un champion depuis la semaine du 18 février 2016. De nouveaux numéros inédits arrivent dès le 22 février sur France 3. Samuel Etienne ex-journaliste du 12/13 de France 3 confie « Je suis, je suis…fier, heureux, et enthousiaste ! » de reprendre le flambeau de QPUC. Il estime que c’est un beau défi d’animer Questions pour un champion. Samuel Etienne à la hauteur de Julien Lepers? « Je ne vais bien sûr pas faire du Julien Lepers, j’en serais bien incapable, je vais juste m’appliquer à faire entendre ma petite musique. Mais je m’inscris humblement et avec fierté dans les pas de ce grand professionnel ».


Il espère que ses 20 ans d’expérience et de passion pour le journalisme ne vont pas s’effacer, il conclue sur Facebook « Nous verrons bien si le journalisme veut encore de moi pour d’autres belles histoires ».

Voici l’intégralité du message Facebook de Samuel Etienne animateur QPUC dès février 2016 :

QUESTIONS POUR UN CHAMPION !
Je suis, je suis…tellement heureux de cette nouvelle aventure !
Oui, je sais, certains seront peut-être étonnés. 20 ans de journalisme, et puis aujourd’hui un jeu !
Oui un jeu, et quel jeu ! Questions pour un champion ! Le plus ancien, le plus célèbre de la télévision française ! J’en suis fier, et heureux.
Je ne saurais expliquer de manière cartésienne le cheminement qui m’a conduit à accepter cette étonnante proposition. Mais j’ai toujours suivi mon instinct dans mes choix professionnels, et mes envies de liberté et de plaisir aussi. Et tout cela je l’ai ressenti – à un point qui m’a surpris – dans ce nouvel exercice.
Certains seront donc étonnés peut-être, mais pas mes plus proches, ceux qui connaissent la petite étincelle de folie, de décalage, et de sourire, que j’ai toujours essayé de glisser, même dans les exercices les plus sérieux, les plus corsetés. Désormais, cette petite étincelle là va juste s’exprimer un peu plus.
Fini le journalisme ? J’espère bien que non !
Il est vrai que dans notre pays, nous aimons parfois enfermer les gens dans des cases. Mais animer un jeu me disqualifie-t-il de toute activité journalistique ? Ce pas de côté devrait-il brusquement effacer vingt ans d’expérience et de passion pour ce métier ? Je ne crois pas… Nous verrons bien si le journalisme veut encore de moi pour d’autres belles histoires. Enfant, je me souviens d’une rencontre marquante avec un certain Léon Zitrone. Sans me comparer à la légende, je note qu’il n’a cessé de naviguer entre l’information et le divertissement, sans qu’on lui en tienne rigueur.
Mais je m’égare. L’essentiel est devant moi, dans ce beau défi que je m’apprête à relever. Etre à la hauteur de la confiance qu’on me témoigne, et des attentes des fidèles de ce jeu qui dure depuis 28 ans ! Je suis heureux aussi de succéder à un animateur dont je suis un grand admirateur – à qui je l’ai dit un jour d’ailleurs, il s’en souvient peut-être, alors que nous nous croisions devant Europe 1 – je veux parler bien sûr du flamboyant Julien Lepers ! Quel autre animateur de jeu en France aura su à ce point inventer un style, un personnage, tout un univers d’humeurs et de sourires ? Je ne vais bien sûr pas faire du Julien Lepers, j’en serais bien incapable, je vais juste m’appliquer à faire entendre ma petite musique. Mais je m’inscris humblement et avec fierté dans les pas de ce grand professionnel.
Je suis, je suis…fier, heureux, et enthousiaste !
Prenez bien soin de vous et de ceux que vous aimez. Bon week-end !
Samuel