Les raisons de l’échec du 5 à 7 avec Arthur en pré-access en juin 2016 : pourquoi le talk show Cinq à Sept n’a pas réussi à décoller ?

Vos avis sur l'échec du 5 à 7 avec Arthur

Vos avis sur l’échec du 5 à 7 avec Arthur / Photo twitter

L’audience du Cinq à Sept avec Arthur ne cesse de baisser (le 25 juin une moyenne de 805 000 téléspectateurs avec 8,9% de pda sur les 2h) pourtant les chroniqueurs s’amusent, l’émission est vivante mais la mayonnaise ne prend pas auprès du public de TF1.
La déprogrammation de 5 à 7 avec Arthur est officielle, dès le 4 juillet 2016 on retrouve Bienvenue chez nous et les maisons d’hôtes à 18h et 4 mariages pour 1 lune de miel à 17h.
Arthur explique dans Ozap sur les retours sur le 5 à 7 « ‘on a eu une campagne incroyable contre cette émission, à la fois des blogs, des émissions qui auraient pu être concurrentes et même de la presse. Et on peut considérer que ce n’est pas un succès, parce que les audiences ne sont pas au rendez-vous ». (…) »Mon erreur, sur ce programme, c’est que je me suis complètement planté sur le public qui me regarde à cette heure-là. J’étais persuadé que c’était le public qui me regardait habituellement ».

Arthur a désormais compris ce que voulait le public entre 17h et 19h sur TF1 « si le public ne regarde pas, c’est que ça ne leur plait pas ! A cette heure-là, ils préfèrent voir Cristina Cordula ou « Bienvenue chez nous », qui sont des programmes très feuilletonnants. Prendre quelqu’un à 17h et l’amener jusqu’à 20h50 sans qu’il arrête de regarder la télé, c’est un travail de très longue haleine ».

TF1 a osé tester une nouvelle émission mais s’est planté car ce n’était pas le bon créneau horaire… à n’en pas douter une émission d’accueil en fin de matinée aurait sa place. TF1 teste à compter du 11 juillet le programme 19h live un magazine avec Nikos Aligas en direct, top ou flop ? A suivre…