Etes-vous partisan de l’arrêt de la série Les mystères de l’amour sur TMC en 2017? : 13 saisons et une belle fin ? De quoi avez-vous envie comme final de LMDLA ?

Vos avis sur l'arrêt de la série les mystères de l'amour #LMDLA

Vos avis sur l’arrêt de la série les mystères de l’amour #LMDLA


De nombreux internautes trouvent que les histoires de la série Les mystères de l’amour tournent en rond et qu’il est temps pour Jean Luc Azoulay et ses équipes d’y mettre fin après 13 saisons.
Qu’en pensez-vous ? Les mystères de l’amour saison 13 reprennent fin août 2016 chaque week end (2 épisodes par semaine), les audiences sont au beau fixe malgré la concurrence à cet horaire 19h45. LMDLA reste un programme phare de la chaîne, même si à la rentrée Yann Barthès arrive avec Le quotidien du lundi au vendredi à 19h sur TMC.


Notre avis : Un arrêt de la série les mystères de l’amour sur TMC n’est pas la bonne chose, de nombreux fans adorent la série et s’attachent aux personnages historiques (Helene, Béné, Nicolas, Laly, Christian…) et aux nouveaux qui ont réussi à se faire une place comme Marie, Peter, Anthony ou Stéphanie.
Le souci trop de personnages secondaires qui n’apportent rien à l’intrigue excepté le fait de soulager les personnages historiques (moins de tournage) : Etienne, Hugo, Aurélie, les enfants …
La bonne décision serait sans doute de proposer 1 seul épisode par semaine Les mystères de l’amour mais de prendre plus de temps pour le scénario afin d’avoir un épisode plus intense.
Il ne faut pas oublier que Les mystères de l’amour c’est un soap comme Les feux de l’amour sur TF1 ou encore Plus belle la vie sur France 3! Cela reste une série de divertissement mêlant des scènes d’intrigues policières et de la romance !

Donnez vos avis, la série Les mystères de l’amour doit elle s’arrêter en 2017 ou continuer encore de nombreuses années ? Si la série doit / devait se terminer, dites nous quelle fin aimeriez-vous? Nous, on serait partisans du retour des couples historiques Béné/José ou encore Hélène/Nicolas … et peut être un drame, avec un personnage qui meurt pour avoir de l’intensité.