Scandale sur l’humour de Nicolas Canteloup sur l’affaire du jeune Theo d’Aulnay sous Bois dans sa rubrique d’Europe 1 du mercredi 8 février 2017. La revue de presque fait réagir : dérapage homophobe. Les excuses du producteur.

Vos réactions sur la revue de presque de Canteloup et Theo sur Europe 1

La revue de presse de Nicolas Canteloup du mercredi 8 février 2017 n’était pas drôle : un vrai dérapage. Le producteur Jean Marc Dumonter s’est excusé de ce sketch, il avoue « ça ne nous ressemble pas, nous sommes sincèrement désolés » et confirme qu’il n’a pas été élégant par rapport à Theo.

La blague homophobe de Nicolas Canteloup en prenant la voix de François Hollande a déclaré dans sa rubrique Europe 1 comme l’a relaté Buzzfeed : « Le rôle de la police, ce n’est pas de mettre des matraques dans les fesses. Maintenant je tiens à m’adresser tout de même à la population gay de ce pays, une population qui me tient à cœur (…) C’était un accident, je tiens à le préciser, ce n’est pas une pratique courante sur Aulnay-sous-Bois. Pour Théo, j’ai rendu possible le mariage gay. Après l’épisode de la matraque, après réflexion, s’il se découvre des sentiments sur le policier qui lui a introduit la matraque, ils pourront grâce à moi s’épouser. »




Pensez-vous que Nicolas Canteloup doit être mis à pied d’Europe 1 pour ce dérapage? Nicolas Canteloup doit-il faire des excuses publiques ?

Réactions de la société des rédacteurs d’Europe 1 et de Thomas Sotto (matinale Europe 1) :