Le débat TF1 spéciale présidentielle le lundi 20 mars 2017 avec François Fillon, Benoit Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean Luc Mélenchon : 5 acteurs principaux de l’élection vont s’affronter.

Vos avis sur le débat du 20 mars 2017 !

TF1 et LCI organisent le premier débat de la présidentielle avec 5 candidats principaux à l’élection le 20 mars 2017 :

François Fillon candidat de droite Les républicains
Benoit Hamon candidat PS
Marine Le Pen candidate Front National
Emmanuel Macron candidat En Marche
Jean Luc Mélenchon candidat La France insoumise





Le débat politique sur TF1 sera diffusé en prime time à 35 jours de l’élection présidentielle et animé par Anne Claire Coudray et Gilles Bouleau soit les 2 titulaires des JT de la chaîne.

Selon les derniers sondages, les français ne savent pas pour qui voter, il y a seulement 46% des électeurs ont déjà choisir leur candidat. L’incertitude domine excepté pour le Front National, les sympathisants FN sont plus de 80% à avoir déjà fait leur choix de votes. Regardez l’analyse des votes à la présidentielle, les jeunes de moins de 25 ans sont encore très indécis :

TF1 a choisi un jour un peu spécial pour le débat Macron/Fillon/Hamon/Le Pen et Mélenchon car le lundi sur la chaîne c’est la case de la fiction française du type Clem, Camping Paradis… pas sûr que les téléspectateurs suivent … à moins que la curiosité réussisse à bousculer les habitudes.

Le 1er débat de TF1 du 20 mars 2017 sur la présidentielle 2017 dure 3 heures avec au programme sujet de société comme l’éducation, la laïcité.. ou encore l’économie et questions internationales.
Le débat de la présidentielle 2017 avec les 5 principaux candidats se fait en 3 temps :
– Quel modèle social pour la France ?
– Quel modèle économique?
– Quelle place pour la France dans le monde ?

Le Parisien a essayé de faire une synthèse des objectifs pour les candidats :
– Benoit Hamon doit faire oublier le vote utile
– François Fillon doit sortir enfin des affaires
– Emmanuel Macron doit endosser l’habit présidentiel
– Marine Le Pen doit rassurer pour se crédibiliser
– Jean Luc Mélenchon doit incarner la gauche