SOS cantine les chefs contre-attaquent sur M6 le mercredi 6 septembre 2017 avec un 4 chefs Norbert Tarayre, Ghislaine Arabian, Coline Faulquier et Pierre Augé réunis pour améliorer les repas à la cantine pour les enfants.

Vos avis sur SOS cantine de M6 : améliorer les repas de nos enfants // Photo Pierre Olivier-M6

Norbert Tarayre de La meilleure boulangerie de France 2017, Ghislaine Arabian ex juré Top Chef , Coline Faulquier et Pierre Augé gagnant Top Chef se retrouvent pour le défi de SOS cantine les chefs contre attaquent le mercredi 6 septembre 2017

Pendant 3 mois ils vont enquêter dans les coulisses des cantines scolaires et le bilan est loin d’être positif. Trop d’ingrédients en boîte, surgelés d’entrée de gamme ou encore des plats cuisinés à l’avance…




Les chefs ont décidé de relever le défi pour monter qu’il est possible d’améliorer les repas de cantine en faisant preuve d’ingénuosité. Un médecin nutritionniste va être présent pour veiller à l’équilibre alimentaire des enfants.

SOS cantine sur M6 c’est 4 chefs qui ont un plan d’action précis:

– Cuisiner des produits frais face à la cuisine centrale
– Respecter les coûts
– Ramener des gestes de cuisine dans les cantines et rendre les cantinières fières de leur menu
– Rééduquer le goût des enfants

Les chefs sont concernés par l’émission SOS cantine les chefs contre-attaquent :
* Coline Faulquier est finaliste de Top Chef 2016 : elle est maman d’un petit garçon de 4 ans.

* Norbert Tarayre est papa de 3 filles et il respecte le métier de cantinière, d’ailleurs sa belle mère fait ce métier.

* Pierre Augé a 2 enfants qui mangent à la cantine et il veut améliorer ce qu’ils ont dans leur assiette.
* Ghislaine Arabian est une maman de 4 enfants : un de ses objectifs est d’éveiller les enfants aux goûts des bonnes choses.
De son côté Ghislaine Arabian a du mal à cacher sa colère dans SOS cantine sur M6, elle confie dans T7J ce qui l’a révolté : « C’est l’aveuglement des administrations et des différents décisionnaires, qu’ils soient conscients ou inconscients. J’ai rencontré un médecin nutritionniste en charge des menus, qui ne prenait pas le soin de regarder les étiquettes de nombreuses boîtes de conserve. Sur celle des tomates farcies, on pouvait lire : fibre de bambou, gras de dinde et moins de 2% de boeif. C’est scandaleux ce que l’on donne à manger aux enfants, ce sont des produits industriels à bas prix ».

Pour info 2 enfants sur 3 mangent à la cantine et tout au long de la scolarité d’un enfant un élève mange autour de 2000 repas à la cantine.

L’après SOS cantine à Bethune de M6 ça donne quoi ? Olivier Gacquerre le maire de Bethune confie au Parisien « On n’achète presque plus de poissons congelés pour nos cantines. Et nos purées sont plus préparées à base de poudre mais avec des vraies pommes de terre du coin. On essaie d’avoir des fruits et des légumes de la région. » Toutefois il explique le fonctionnement des marchés publics à ce jour empêche de favoriser les producteurs locaux. En conclusion il avoue que s’il réalisait des plats comme M6 dans l’émission SOS cantine, le prix du repas augmenterait de 50%.