Capital (M6) le 15 avril 2018 : les fraudes arrêt maladie / transports en commun
3.7 (73.04%) 23 votes

Capital sur M6 le dimanche 15 avril 2018 s’intéresse aux fraudes avec le travail au noir, les arrêts maladie bidon ou encore les fraudes dans les transports publics. Enquête inédite présentée par Bastien Cadeac.

Vos commentaires sur Capital de M6 spécial fraudes

Capital le dimanche 15 avril 2018 sur M6

Bastien Cadéac propose un numéro inédit « Fraudes et abus : enquête sur la France qui triche » le 15 avril 2018 sur M6 dans le magazine Capital.
Retour sur le travail au noir qui coûte très cher à la France, la perte est estimée à 20 milliards d’euros par an. Pour tenter de faire baisser ce phénomène, l’Etat met en place des contrôles, des sanctions…

On estime que les fraudeurs ont toujours un train d’avance, de plus l’ubérisation de l’économie a tendance à favoriser le travail dissimulé. La construction et les services à la personne sont les secteurs les plus touchés.




Focus sur les arrêts de travail abusifs : en moyenne près de 16,6 jours d’absence par salarié. On est les vice-champion de l’absentéisme, le n°1 c’est l’Italie.

L’arrêt d’indemnisation du 1er jour d’arrêt maladie a-t-il un impact sur l’absentéisme des fonctionnaires.
Enfin Capitaldu 15/04/2018 se centre sur les transports en commun et combien coûte la fraude des usagers ? Près de 600 millions d’euros d’argent public sont gaspillés. Les fraudeurs rivalisent d’imagination pour contourner la loi avec le Waze du contrôleur ou encore certains qui font échouer les contrôles via snapchat.

Audience Capital le dimanche 15 avril 2018 : 1 858 000 téléspectateurs et 7,9% de pda (M6 faible)


Capital (M6) le dimanche 11 mars 2018

M6 propose un nouveau numéro de Capital le dimanche 11 mars 2018 sur le thème « alimentation, banque, énergie : enquête sur les nouveaux casseurs de prix« .

Capital vos commentaires sur le reportage M6 des casseurs de prix

– La guerre des prix dans la grande distribution est au rendez vous, la preuve ces dernières semaines avec la promo -70% sur le pot de Nutella. Ces promo ont parfois des conséquences comme pour le beurre qui était acheté moins cher que son prix de revient, du coup la France a eu une pénurie puisque les fabricants ont décidé de vendre à l’étranger.
Un entrepreneur a décidé de créer un nouveau concept en rémunérant au juste prix : les consommateurs disent selon la qualité du produit combien ils sont prêts à payer.

– La banque se gave de frais bancaires mais comment les éviter ? les incidents de paiement, paiements rejetés, découverts dépassés etc… Même si depuis 4 ans, les frais sont plafonnés à 80 euros par mois, les banques ont trouvé d’autres moyens de faire de l’argent avec l’envoi des courriers disant qu’un paiement ne peut pas être honoré… entre 12 et 20 euros.


Orange Bank de son côté promet du zéro frais avec les conseillers en ligne. Capital va tenter de comprendre comment fonctionnent les nouvelles banques qui proposent des frais très bas…la qualité du service client peut être le revers de la médaille.

– Le budget énergie est de 1660 euros par an et par foyer entre l’eau chaude, le chauffage, l’électricité… comment faire baisser la facture ? les ampoules à Led, l’achat d’électricité ou de gaz de manière groupée (jusqu’à 240 euros d’économies par an) ou encore la production de l’énergie soi-même via des panneaux solaires.