Clash Aymeric Caron vs Caroline Fourest : On n’est pas couché
Donnez votre avis

Explications sur le clash d’Aymeric Caron contre Caroline Fourest dans On N’est Pas Couché le 2 mai 2015 sur France 2, ça va faire du bruit. La vidéo replay de la dispute mais aussi les dessous.

Regarder la vidéo du clash ONPC de Fourest vs Cameron Aymeric

Regarder la vidéo du clash ONPC de Fourest vs Cameron Aymeric


L’émission On n’est pas couché du 2 mai 2015 a été enregistrée en début de semaine en raison du jour férié : l’émission va faire le buzz tout le week end à n’en pas douter.

Caroline Fourest venu présenter son livre Eloge du Blasphème s’est prise la tête avec Aymeric Caron. Et elle l’aurait insulté en le traitant de petit con. Caroline Fourest a fait quelques confidences à Tvmag :  » C’était impossible de parler du fond du livre. Il a essayé de me faire passer pour quelqu’un de malhonnête car il était gêné par les propos du livre. Il est alors devenu méprisant et agressif. » Le clash Aymeric Caron vs Caroline Fourest s’est ensuite poursuivi sur des attaques personnelles, alors elle a décidé de le calmer : « À un moment donné, il allait tellement loin dans les attaques personnelles que je l’ai calmé. Il faut le dire quand un petit con est un petit con ».

Replay Clash vidéo Aymeric Caron on n est pas couché  du 2 mai : vidéo dispo dimanche matin

Replay Clash vidéo Aymeric Caron on n est pas couché du 2 mai : vidéo dispo dimanche matin après diffusion, elle est là 🙂



La dispute chez Ruquier a été longue mais selon Europe 1 / le grand direct des médias, il n’y aura pas de coupure. C’est ensuite Léa Salamé qui a repris l’interview à la demande de Laurent Ruquier pour qu’Aymeric Caron se calme. Caroline Fourest confie « Aymeric Caron fait partie de cette gauche idiote et aveugle » : ce qui est sûr c’est que l’an prochain il est plus dans On n’est pas couché, il part et il sera remplacé par Yann Moix (est-on vraiment gagnant? pas sûr !). Voir la suite du clash avec Laurent Ruquier qui déclare que Caroline Fourest a menti et l’interdit de plateau.