Samuel et Victoire une idylle prometteuse dans Demain nous appartient : quel avenir pour ce couple phare de DNA en 2022 ? Axel Kiener et Solene Hebert se confient sur leur personnage et leur évolution

Samuel Demain nous appartient

Samuel et Victoire le couple star de demain nous appartient

Le feuilleton de TF1 Demain nous appartient a décidé de créer un nouveau couple qui fait sensation : on aimait Victoire et Georges puis Samuel et Alma….mais désormais c’est fini, place à Victoire et Samuel. Un couple qu’on n’attendait pas … quoique, Samuel était attiré par Victoire mais il avait accepté de laisser sa chance à Benjamin mais ça n’a pas marché entre eux.

Aujourd’hui, Victoire a décidé de lancer un défi à Samuel d’abstinence de 40 jours pour tester ses sentiments car elle sait que Samuel c’est un « mec » qui a une réputation sulfureuse.
Victoire jouée par Solène Hébert confie dans télé star que son personnage est « une grande amoureuse romantique, sensible, honnête, toujours à fond dans ce qu’elle vit ». L’histoire de Samuel et Victoire n’est pas une passade, « ils ont tous les deux envie que ça marche ».

Samuel a changé, il est prêt pour l’amour avec un grand A


Quand au personnage de Samuel Chardot joué par Axel Kiener, il a évolué…fini la défonce avec Victoire il va vers la lumière. L’acteur explique en interview de l’hebdo télé qu’il espère que ça va durer entre Samuel et Victoire même si dans DNA on est jamais à l’abri d’un revirement de situation. « On peut basculer de la comédie romantique au drame en un claquement de doigts. Mais là, je sens bien Samuel demander un peu plus d’engagement à Victoire« . Peut être pas le mariage…mais au moins que les 2 personnages très appréciés du public avancent ensemble.

Notre avis : l’attachement était fort au couple Georges et Victoire mais il faut du changement dans un soap et les scénaristes ont réussi à garder une jolie relation entre les 2 personnages. Cette idylle entre Victoire et Samuel… va permettre la découverte d’un nouveau Samuel moins sombre. La question qu’on peut se poser, que va devenir Alma ?