Une île sur Arte la nouvelle série avec Laetitia Casta des 9 et 16 janvier 2020 : une série fantastique avec 6 épisodes inédits. Que vaut cette nouvelle création romanesque ? Quelles sont les critiques ?

Une île

Vos commentaires sur la série Une Ile d’Arte / © Angela Rossi

Arte propose la série Une île en prime time avec une diffusion le jeudi 9 janvier 2020 et le jeudi 16 janvier 2020. Au casting, on retrouve Laetitia Casta, Noée Abita, Sergi Lopez ou encore Gaïa Bellugi. La série Une île d’Arte revisite le mythèr des sirènes et a obtenu le prix de la meilleure série française aux Series Mania 2019.
Une île saison 1 c’est 6 épisodes de 45 minutes. A noter que la série Une île est disponible sur Arte.tv du 9 janvier au 7 février 2020 et que les 3 premiers épisodes seront en ligne en avant première dès le 2 janvier 2020.

Synopsis Une île la série Arte (dont le tournage s’est déroulé au Cap Corse) : Une île se retrouve frappée par une pénurie de pêche…. et des morts suspectes. Ces évènements coïncident avec l’arrivée sur l’île d’une inconnue Théa qui va bouleverser la vie de Chloé.

Laetitia Casta

Vos réactions sur Laetitia Casta dans une île la série / © Angela Rossi


Laetitia Casta se confie sur son rôle de Thea la sirène de la série Une île diffusée sur Arte : « Théa représente la nature qui se venge des blessures subies. C’est une guerrière dotée de pouvoirs. Elle arrive sur terre avec une mission, celle de sauver un monde magique et mystérieux. Elle s’en prend aux hommes qui polluent la mer en aspirant leur âme. Contrairement au mythe habituel de la sirène, que j’avais déjà abordé au théâtre dans Ondine, de Jean Giraudoux, Théa n’aspire pas, au départ, à devenir humaine. »

Les critiques de la presse sur la série Une île d’Arte : Pour Télé 2 semaines, la série a une atmosphère envoûtante mais l’ensemble aurait pu être plus abouti (au final 2 étoiles). Télé Loisirs juge le démarrage d’Une île convaincant en revisitant le mythe des sirènes. Télé Star juge qu’on a une enquête envoûtante et mystérieuse. Télé 7 jours est fan avec 777 : la série prend le parti pris d’un certain onirisme avec une réalité quelque peu décalée. Au final on a une ambiance très Twin Peaks qui rencontre Le Grand Bleu.