District Z la nouvelle émission de TF1 animée par Denis Brogniart et produite par Arthur. Quel est le concept ? Toutes les indiscrétions et date diffusion.

District Z  de TF1

Vos commentaires sur District Z : vos avis sur le jeu de Denis Brogniart / Capture écran

Denis Brogniart animateur sur TF1 de Ninja Warrior et Koh Lanta, va avoir un nouveau rendez vous : District Z un nouveau jeu produit par Arthur.

District Z a pris du retard car le tournage était prévu au printemps 2020 dans une zone de plein air…mais suite au covid-19, il a été repoussé de plusieurs mois. Arthur a confié le 9 mai 2020 dans L’instant m sur France Inter « Nous allons reprendre le tournage de District Z. On a inventé ce jeu il y a deux ans, il était prémonitoire ! C’est un monde confiné. On va seulement enlever la zone infectée par le virus, trop proche de l’actualité. »



L’animateur Denis Brogniart âgé de 52 ans va nous faire vibrer ce nouveau jeu District Z qui est un peu un mélange de The Walking Dead et Koh Lanta.
Explication. Quel est le concept de District Z ? On retrouve 6 célébrités dans un lieu dirigé par un savant fou qui a le contrôle de centaines de zombies. Les candidats « stars » doivent récupérer le maximum d’argent tout en évitant d’être contaminés par les morts vivants. Les célébrités doivent s’unir lors des différentes épreuves.

L’enregistrement de District Z démarre en juin 2020 avec ses 5 célébrités dans une zone militarisée infestée de zombies. La date de diffusion n’est pas connue sans doute fin 2020 / début 2021.

District Z prometteur ? Remi Faure le DG des programmes de flux de TF1 explique à Ozap : « il faudra plus de cinq émissions pour se lasser de « District Z », tant le programme est surprenant et différent de tout ce que vous avez pu voir à la télévision. C’est un ovni (…) ». District Z fait-il vraiment peur ? il répond « Je pense que le public rigolera davantage qu’il n’aura peur. Dans « District Z », l’idée n’est pas d’inspirer la terreur au public, mais davantage de le faire sourire de la peur vécue par les candidats. »