District Z la nouvelle émission de TF1 chaque vendredi dès le 11/12/2020 (pendant 5 semaines) animée par Denis Brogniart et produite par Arthur. Quel est le concept ? Toutes les indiscrétions, l’identité des 5 célébrités. Partagez vos réactions sur ce jeu inédit et surprenant. Quelle audience pour TF1

District Z

Vos commentaires sur District Z : vos avis sur le jeu de Denis Brogniart / Photo TF1

Denis Brogniart animateur sur TF1 de Ninja Warrior et Koh Lanta les 4 terres, présent un nouveau rendez vous : District Z un jeu produit par Arthur à compter du vendredi 11 décembre 2020 . District Z est un jeu d’aventure familial d’un nouveau genre avec une identité visuelle forte. Les 5 célébrités Camille Combal, Sandrine Quétier, Estelle Lefébure, Kev Adams et Jarry vont se battre pour leurs associations en échappant aux créatures et en réussissant des épreuves dans des décors grandioses!


Denis Brogniart

Denis Brogniart avec les Zombies de District Z / Photo TF1

L’animateur Denis Brogniart âgé de 52 ans va nous faire vibrer ce nouveau jeu District Z qui est un peu un mélange de The Walking Dead et Koh Lanta.
Explication. Quel est le concept de District Z ? On retrouve 5 célébrités dans un lieu dirigé par un savant fou qui a le contrôle de centaines de zombies. Les candidats « stars » doivent récupérer le maximum d’argent tout en évitant d’être contaminés par les morts vivants. Les célébrités doivent s’unir lors des différentes épreuves.

District Z prometteur ? Remi Faure le DG des programmes de flux de TF1 explique à Ozap : « il faudra plus de cinq émissions pour se lasser de « District Z », tant le programme est surprenant et différent de tout ce que vous avez pu voir à la télévision. C’est un ovni (…) ». District Z fait-il vraiment peur ? il répond « Je pense que le public rigolera davantage qu’il n’aura peur. Dans « District Z », l’idée n’est pas d’inspirer la terreur au public, mais davantage de le faire sourire de la peur vécue par les candidats. »

Les critiques sur District Z

Les avis des téléspectateurs sur District Z :

@_yruama écrit : « Comment #DistrictZ sur TF1 sur ça a l’air éclaté, le Fort Boyard du pauvre »
@benjaminjosse écrit : « #DistrictZ : passer des épreuves physiques sans se faire éliminer pour enfin récolter des lingots d’or… Arthur produit donc Fort Boyard pour #TF1. Mais shhhh Visage demandant de garder le silence c’est une création. »
@MiguelngelFli10 écrit : « #DistrictZ Cher @Arthur_Officiel cette émission est destinée au public de gulli avec un halo ça sera au mieux 2prime vu le gros flop ménagére avant d’être déprogrammer et recycler sur tfx un mélange de zombies et de fear factor en prime ça sent le naufrage televisuel a plein nez »
@Manoooche écrit : « Je pensais que #BoyardLand c’était déjà fin nul, mais là ça surpasse tout ce qu’on pouvait espérer.
Denis qui essaie de rendre vivant un jeu déjà en état de mort clinique. »
@OuafaLaBerkania écrit : « Professeur Z = Père Fouras
Denis Brognart = Olivier Mine
Lingots = boyards
#DistrictZ = copie de Fort Boyard »
@Renaud_Sand écrit : « Il faut des émissions avec des anonymes et des éliminations. C’est ça qu’on aime. Les émissions avec des stars vus 40 fois et sans enjeu, c’est nul. #DistrictZ »

Quelques chiffres sur le tournage de District Z pour TF1

L’enregistrement de District Z s’est déroulé en juin 2020 avec des célébrités dans une zone militarisée infestée de zombies. 15 jours de répétitions et de tournage (5 jours de tournage avec les personnalités et 2 jours de tournage pour les beauties), 25 personnalités, 44 caméras, un dispositif de 15 paluches Atome en wifi en simultané : une première en son genre, 1600 références de projecteurs et sources lumineuses, 46 kilomètres de câbles, 4 445 repas, 1 600 nuitées pour toute l’équipe, 200 personnes sur place, le plus gros car régie d’Europe, 300 jours de montage et enfin, un lieu de tournage équivalent à 14 terrains de foot !

Arthur le producteur de District Z (5 épisodes prévus) explique à Media : « TF1 nous a donné les moyens de nos ambitions. Nous avons mis le paquet. C’est l’une des plus grosses productions de l’année. Dans un décor de cinéma situé non loin du Parc Astérix, les équipes ont construit un véritable parc de 18 épreuves plus impressionnantes les unes que les autres ».

Quel est le coût de District Z ? Le Figaro révèle que chaque épisode coûte entre 850 000 et 900 000 euros…autant dire que c’est un gros pari industriel pour TF1. La société de production d’Arthur a investi 2 millions d’euros pour ce programme. Le prix du spot publicitaire est de 101 000 euros brut les 30 secondes soit un peu plus que Koh Lanta à la mi-novembre qui était 100 000 euros brut les 30 secondes.

Quelles audiences pour District Z ?

District Z va-t-il faire aussi bien que Koh Lanta dans la case du vendredi soir avec plus de 5 millions de fans chaque semaine ?

District Z

Allez vous regarder District Z le vendredi soir ? / Photo TF1

Audience District Z (TF1) le vendredi 11 décembre 2020 – épisode 1 – : 5,36 millions de téléspectateurs et 26,1% de pda (bon lancement)
Audience District Z (TF1) le vendredi 18 décembre 2020 – épisode 2 – : 3,65 millions de téléspectateurs et 15,3% de pda
Audience District Z (TF1) le vendredi 25 décembre 2020 – épisode 3 – : 3,14 millions de téléspectateurs et 15,6% de pda
Audience District Z (TF1) le vendredi1 er janvier 2021 – épisode 4 – : 2 715 000 téléspectateurs et 12,2% de pda
Audience District Z (TF1) le vendredi 8 janvier 2021 – épisode 5- : 2,85 millions de téléspectateurs et 12,2% de pda


Denis Brogniart : le Monsieur Aventure de TF1

Qui est Denis Brogniart ? Né à Dijon le 12 juin 1967, d’un père avocat et d’une mère Professeure de mathématiques, Denis Brogniart a toujours rêvé de devenir journaliste sportif. Ainsi, après avoir abandonné ses études de médecine, il enchaine des petits boulots de maître-nageur, animateur, moniteur et chargé d’animation des jeux de piscine.

Parallèlement, il obtient une licence en Éducation physique et sportive, puis il fait son entrée à l’Institut Pratique du Journalisme à Paris. Dans cet article, nous revenons sur le parcours professionnel de cet animateur de TF1 avant de faire un zoom sur sa vie privée.

Parcours professionnel de Denis Brogniart

Après ses études en journalisme, Denis Brogniart commence sa carrière sur Radio France Normandie avant d’atterrir sur la chaîne de télé TF1. Les grandes lignes de sa carrière atypique se présentent comme suit :

Depuis 2002, il présente « Koh-Lanta », une émission de téléréalité et d’aventure. C’est d’ailleurs grâce à cette émission qu’il devient l’un des animateurs les plus emblématiques de la chaîne et l’un des plus populaires auprès des Français.

En 2004, il est sollicité pour présenter la Formule 1 dans « F1 à la une ». Émission qu’il animera pendant huit ans.

En 2010, l’animateur présente « Permis de reconstruire », une émission inspirée de la téléréalité « Les Maçons du cœur ».

En 2011, Denis Brogniart présente cette année-là l’émission « Familles d’explorateurs ».

Depuis 2012, il assure la présentation du programme « Automoto », un magazine consacré aux sports mécaniques, d’abord avec Marion Jollès, puis seul à partir de 2013.

En 2015, il présente le concours d’élégance automobile « Chantilly Arts & Elegance Richard Mille » en tant que speaker officiel.

Depuis 2016, il anime Ninja Warrior avec Christophe Beaugrand et Sandrine Quétier. Il s’agit d’un jeu télévisé très physique dont l’objectif est de franchir le plus rapidement possible un parcours d’obstacles afin d’enclencher un buzzer situé au bout du parcours.

Koh Lanta 2020

Koh Lanta l’île des héros en 2020 pour une saison 21 pleine de surprises

Depuis 2018, il présente l’émission « L’Aventure Robinson » au cours de laquelle deux stars doivent survivre pendant cinq jours sur une île déserte à la manière de Robinson Crusoé.

Denis Brogniart a été commentateur français lors de l’euro de football en 2008, 2012 et 2016 et pendant les Coupes du Monde 2010 et 2014. Il a animé sur TF1 « Le Mag », émission couvrant différentes rencontres et compétitions comme la Coupe du Monde de rugby.

L’animateur a remporté trois fois le Grand Concours des animateurs sur TF1 et a participé au défilé militaire du 14 juillet 2012. Sur la saison 2020/2021, Denis Brogniart va animer District Z.

Denis Brogniart en privé

Denis Brogniart est marié et père de 4 enfants : un garçon nommé Dimitri et né en 2000, des jumelles appelées Lili et Violette nées en 2005 et une autre fille du nom de Blanche née en 2006. Il mène une vie heureuse auprès de sa femme Hortense, ancienne journaliste et aujourd’hui taxidermiste.

Grand fan du Stade Malherbe Caen, l’animateur est également parrain de plusieurs associations telles que l’association Les Dunes d’espoir qui permet à de jeunes handicapés moteur de participer à des courses.

Parrain de l’association européenne contre les leucodystrophies, il apporte parallèlement son soutien à la Fondation Architectes de l’urgence qui a pour objet de venir en aide aux personnes frappées par les catastrophes naturelles ou humaines.