Polémique viol conjugal et TPMP / Plainte CSA : pour des chroniqueurs c’est « mignon » !
4.9 (97.89%) 19 votes

Polémique sur le viol conjugal sur Fun Radio et TPMP : les équipes banalisent un acte puni par la loi. Indignation des auditeurs Fun radio et des téléspectateurs TPMP. Le CSA a été saisi suite à des propos déplacés.

Vos réactions sur TPMP / Lovin fun face au viol conjugal , donnez vos avis et laissez vos commentaires

Tout a commencé sur Fun Radio où sur twitter l’équipe Lovin Fun a publié un sondage « Charlotte ne supporte pas que son mec lui fasse l’amour quand elle dort ». Est-ce normal ou non ? Les résultats allaient dans le sens que ce n’était pas normal. Une vague d’indignation a fait suite du coup la station Fun Radio a réagi à l’antenne en disant que « le consentement est nécessaire même dans une relation amoureuse ».

Affaire réglée ? et bien non car Touche pas à mon poste a décidé de reparler du sujet et Cyril Hanouna a demandé l’avis de ses chroniqueurs. Et là c’est le choc au moins 3 d’entre eux banalisent totalement le viol conjugal. Delphine Wespiser trouvait ça mignon de faire des choses pendant que l’autre dort. Matthieu Delormeau s’indignait qu’on puisse utiliser le mot viol dans ce cas, c’est une honte pour les gens qui sont violés ». Géraldine Maillet n’était pas en reste. Heureusement Nabilla et Gilles Verdez ont relevé le niveau et ont condamné le viol conjugal.


Les 3 animateurs de TPMP ont présenté leurs excuses sur twitter et C8 a coupé la séquence TPMP dans son replay. Le CSA a déclaré avoir reçu plus de 650 plaintes…et là on peut le dire, c’est bel et bien justifié quand on sait que le public principal de TPMP ce sont des jeunes, il faut faire attention aux propos qu’on tient !

A noter que Cyril Hanouna n’a pas soutenu Nabilla et Gilles Verdez…au contraire et ça c’est regrettable !