L’homme que j’ai condamné une nouvelle série M6 avec Ophélia Kolb et Frederic Diefenthal. Quelle est l’histoire de ce thriller en diffusion le 7 décembre 2021 ? Partagez les critiques et retrouvez l’audience TV.

L'homme que j'ai condamné

Vos commentaires sur la série L’homme que j’ai condamné / © Eloise LEGAY / BEAUBOURG FICTION / M6

Après Ils étaient dix, M6 lance le tournage de la mini série L’homme que j’ai condamné écrite par Fanny Robert et Sophie Lebarbier (à qui on doit Profilage). 4 épisodes de 52 minutes sont prévus. Le tournage s’est déroulé à compter du 23 avril 2019. Diffusion des 4 épisodes inédits le mardi 7 décembre 2021 et en avance sur Salto.

Dans le rôle principal, on retrouve Inès dans le rôle d’une infirmière de 40 ans qui est jurée dans un procès criminel qui doit condamner un homme au passé violent. Suite au verdict, Ines se retrouve pleine de doute. Dans le reste du casting on retrouve Stanley Weber le fils de Jacques Weber ains que Frederic Diefenthal.


Ines est prise de doutes, elle se pose de nombreuses questions : si elle venait d’envoyer un innocent derrière les barreaux ? Si elle venait de séparer injustement
un père de son fils de 8 ans, qu’il ne verra pas grandir ? Avec l’aide d’une détective privée au caractère bien trempé, Inès va démarrer sa propre contre-enquête, qui la mènera
beaucoup plus loin qu’elle ne le pense…

Les critiques de la presse : Télé 7 jours donne 77 au thriller psychologique même si « on peut parfois se perdre un peu dans les méandres » de ce téléfilm « mais la force des 2 principaux protagonistes emporte sur son passage ».
Un thriller psychologique inquiétant et addictif pour Télé 2 semaines qui attribue 2 étoiles.
Une série assez haletante mais peu originale pour Télé Star (un seul T).
2 étoiles pour Télé Cable Sat « l’intrigue est convenue, les rebondissements sont un peu surlignés et pourtant ça fonctionne. Cette mini-série est un pur feuilleton qui ne demande qu’une chose : se laisser porter ».

Audience L’homme que j’ai condamné (M6) le 7 décembre 2021 : à suivre