Itinéraire d’une maman braqueuse un téléfilm sur TF1 le 11 novembre 2019 avec Cécile Rebboah. Quelle est l’histoire ? Quel casting pour cette fiction drama ? Quelles sont les critiques pour Itinéraire d’une maman braqueuse ? Quelle audience pour TF1 le jeudi soir ?

Itinéraire d'une maman braqueuse

Vos commentaires sur la fiction TF1 Itinéraire d’une maman braqueuse

TF1 programme une nouvelle fiction Itinéraire d’une maman braqueuse adapté d’une histoire vraie (tout comme Jamais sans toi Louna avec Alice Taglioni). Diffusion le lundi 11 novembre 2019.

Au programme 2 épisodes 52 minutes où on retrouve au casting Cécile Rebboah (qui joue Nathalie, la maman de Côme dans Les Bracelets rouges), Medi Sadoun (vu dans Qu’est ce qu’on a fait au Bon Dieu), Claire Nadeau, Catherine Allégret (qui joue Jeanne dans Demain nous appartient) ou encore Jules Houplain et Pascal Demoldon.



La réalisation d’Itinéraire d’une maman braqueuse est confiée à Alexandre Castagnetti (à qui on doit notamment Tamara).

-> Voir le livre Un début de mois difficile – Itinéraire d’une maman braqueuse de Rose-Anne Vicari.

Itinéraire d'une maman braqueuse

Medi Sadoun sur TF1 premier rôle à la télé / Photo TF1 pro

L’histoire d’Itinéraire d’une maman braqueuse sur TF1 : Une femme quitte son petit ami car infidèle, se retrouve mère célibataire avec 2 fils. Les dettes s’amoncellent et elle vit à crédit. Cette maman n’arrive plus à rembourser les créanciers. Pour sortir la tête de l’eau, elle décide de faire un braquage.

Cécile Rebboah qu’on retrouve dans la saison 3 des Bracelets rouges confie par rapport à son personnage dans cette adaptation assez libre du livre de Rose Anne Vicari : « Laura est une femme ordinaire, une battante qui fait preuve d’une très forte joie de vivre. Suite à des histoires d’amour compliquées, elle se retrouve seule à élever ses deux fils et rapidement, elle a du mal à joindre les deux bouts. Elle travaille, mais son petit salaire ne lui permet pas de vivre correctement dans une grande ville. Elle essaye de s’en sortir mais s’enfonce chaque jour un peu plus. A bout de force, elle finira par braquer un bureau de tabac en bas de chez elle. Mais il s’agit d’un acte désespéré. En y allant un matin très tôt à l’ouverture, il était évident qu’il n’y aurait pas beaucoup d’argent dans la caisse. Son geste n’est rien d’autre qu’un appel au secours. »

Claire Nadeau

Claire Nadeau dans Itinéraire d’une maman braqueuse / Photo TF1


Les critiques de la presse sur Itinéraire d’une maman braqueuse (TF1) : Pour Télé 7 jours c’est 77 avec une Cécile Rebboah qui crève l’écran. Elle joue un rôle poignant pour lequel elle a reçu le prix d’interprétation féminine ex-aequo au 21ème festival de La Rochelle. Coup de coeur pour Télé Magazine qui est que ce thème difficile est habilement traité. Tv Grandes Chaînes donne 3 étoiles à ce téléfilm car cette fiction sur la précarité sonne juste notamment grâce à l’excellente Cécile Rebboah. Télé Star estime que le téléfilm est juste et l’interprétation de Cécile Rebboah suscite empathie et questionnement.

A suivre une soirée spéciale à 23H05 animé par Harry Roselmack avec le documentaire Surendettement le combat des femmes signé Marion Baillot et Pauline Liétar. Des récits de vie poignants au rende vous.

Audience Itinéraire d’une maman braqueuse le lundi 11 novembre 2019 : 3,42 millions de téléspectateurs et 15,8% de pda