Les salariés BFMTV en grève en juin 2020 suite à un plan de départ en pleine crise sanitaire covid-19. Quels changements pour BFMTV côté qualité de l’info ? Pourquoi se battent les salariés BFMTV, RMC … ? Explications.

BFMTV

La grève BFMTV que va-t-elle changer ? / Capture écran

Alain Weill président de NextRadioTV (BFMTV et RMC) a lancé un plan social avec le départ de 330 à 380 CDI et 200 pigistes et intermittents… au final le groupe doit se séparer d’1/3 de ses effectifs. Il explique au JDD que depuis fin 2019, les recettes publicitaires se sont affaissés sur plusieurs mois alors que les effectifs ont augmenté de 50% sur 5 ans.

Alain Weill poursuit que la crise a créé un vrai choc économique avec des recettes en chute libre. NextradioTV a été déficitaire en avril et mai pour la 1ère fois depuis 17 ans.


Alain Weill confie qu’il propose un plan de départs volontaires exclusivement dont nous négocions avant la grève les modalités et le calendrier avec les organisations syndicales. Nous garantissons également un délai dans départs contraints à l’issue du plan de départs volontaires ».

Quel impact le plan social sur BFMTV ? Il affaire que ce sera très peu. « La qualité éditoriale de toutes nos antennes sera maintenue. Nous en faisons un point d’honneur« .

Les journalistes BFMTV ont décidé de se mobiliser aussi le dimanche 28 juin 2020 et de ne pas couvrir le second tour des élections municipales. Dans leur tribune, ils écrivent « Si nous nous mobilisons ce dimanche, c’est parce que nous aimons plus nos médias que ceux qui les détruisent. C’est pour toujours mieux vous informer demain. Ce combat, il est aussi pour vous. (…) Demain avec ce plan social, c’est 20 millions de téléspectateurs, auditeurs, lecteurs quotidiens à qui nous ne pourrons plus offrir la même qualité d’information ».

Suite à la grève des salariés BFMTV (mais aussi RMC, BFMParis etc…), l’antenne de BFMTV est perturbée depuis le jeudi 25 juin, le débat des municipales de Paris a été reporté de 24h et tout le week end du 27 et 28/06 aucune émission BFMTV n’a vu le jour. La chaîne a programmé des rediffusions de documentaires.

Le vrai du faux sur le plan social BFMTV, regardez l’infographie @@sdjbfmtv

plan social bfmtv

Plan social BFMTV et RMC : le vrai du faux / twitter @sdj_rmc_bfm

Serge Nedjar directeur général de Cnews confie par rapport à la grève du groupe NextradioTV « Dans une grève, il n’y a pas de gagnant et on s’en remet toujours difficilement. On l’a vécu ». Le point positif pour Cnews ? « Notre situation économique est saine, nous pouvons nous permettre des trous d’air même si l’on va perdre de l’argent ».

Que pensez-vous de la grève de BFMTV ? Soutenez-vous les salariés qui se battent pour leur emploi jugeant le plan social « injuste, incompréhensible et inacceptable » et le maintien de la qualité de l’information ?