Lucie a été violée et Samuel Chardot fils de Renaud – Demain nous appartient 16/02/2018
4.4 (88.89%) 9 votes

Découvrez le résumé détaillé de Demain nous appartient épisode 155 -s01e155- en avance du vendredi 16 février 2018 (TF1) les spoilers : Samuel Chardot est le fils de Renaud Dumaze, Jessica craque et dénonce Jérôme Cottin à Lucie qui avoue avoir déjà été violée.

Lucie explique avoir été violée à l’école de police

Retrouvez le résumé intégral de Demain nous appartient épisode 155 (1×155) diffusé sur TF1 le vendredi 16 février 2018 (voir les résumés en avance de Demain nous appartient) : le recap de l’épisode précédent Demain nous appartient du 15/02/2018 est en ligne.

Jessica avoue devant Baptiste que Mathias n’y est pour rien (il a le nez en sang). Victoire s’est endormie dans la salle des internes suite à une insomnie. Samuel lui dit qu’il faut qu’elle arrête de faire la fête. Il est toujours très directif et pas vraiment sympathique.

Entre Baptiste et Jessica les relations sont tendues


Baptiste demande à Jessica si quelqu’un l’a agressé au moins. Jessica lui dit qu’il comprend vraiment rien, elle est en larmes dans les bras de Dylan.

Jessica refuse de parler à la police, Karim lui dit que si elle ne dit rien, l’affaire risque d’être classée.

Leila ne supporte pas que Rémy vive chez elle

Leila se retrouve face à Rémy à la cuisine : elle lui dit qu’elle aime prendre le petit déjeuner seule avant la douche. Rémy dit à Leila qu’il se se sent comme chez lui chez les Beddiar.

Lucie dit à Karim qu’il ne voit pas que Jessica est vraiment perturbée. Elle pense qu’elle est terrifiée car il lui est arrivée quelque chose. Lucie dit qu’elle sait… mais elle demande à Karim de ne pas lui dire pourquoi.

Christelle demande à Dylan de garder un oeil sur sa soeur. Il promet.

Renaud fait une mise au point avec Samuel son fils en tant que chef de service

En plein cours de Chloé, une dispute entre Baptiste et Mathias a lieu à cause . Les élèves interviennent pour calmer le jeu. Chloé a collé Mathias. Jérôme Cottin explique qu’elle aurait du coller d’autres élèves : il lui dit qu’elle a manqué de discernement dans cette affaire. Jérôme prend à parti Sandrine pour qu’elle donne son avis. Jérôme donne une forte recommandation à Chloé : lever la punition de Mathias.

Renaud Dumaze explique à Leila que Remy et Soraya ne vont pas repartir de si tôt : les nouveaux Tanguy.
Renaud demande à Samuel de mettre de l’eau dans son vin : il veut qu’il restaure une bonne atmosphère dans l’équipe. Samuel est le fils de Renaud.

Jour J pour le dîner Jérôme / Léa et Laurence / Sandrine : le repas s’est bien passé. Lé dit qu’avec ce qu’il se passe au lycée, ils avaient besoin d’une soirée sympa. Laurence explique qu’elle en pouvait plus de Mr et Mme parfait.

Karim a eu la juge, Mathias va passer en comparution immédiate pour le vol de portables. Lucie reste le soir au bureau pour tenter de comprendre l’affaire de Jessica. Puis finalement, elle décide de voir Jessica dans sa chambre pour savoir si elle allait bien. Lucie décide de lui raconter une histoire qu’elle peut comprendre.


C’est l’histoire d’une jeune fille qui était à l’école de police : un collègue l’a pris sous son aile, il est drôle, sympa et apprécié de tous. Mais un jour son soi-disant ami a abusé d’elle. Ensuite Lucie n’a rien fait car son collègue l’a menacé. Si elle parlait, il l’aurait traité de menteuse et aurait tué sa carrière. Elle était jeune et seule alors que lui il était adoré de tous. Elle a eu peur du regard des autres alors elle a rien dit. Après elle, il y a eu d’autres victimes et aujourd’hui elle s’en veut de ne pas l’avoir dénoncé. A ce jour il est mort.

Jessica explique que c’est le proviseur Jérôme Cottin qui l’a agressée : Lucie la prend dans les bras.

A suivre le résumé complet de Demain nous appartient épisode 156 du lundi 19 février 2018.

Commentez les épisodes sur le forum de Demain nous appartient .