Décryptage ONPC 16/12/2017 : Yann Moix et l’hommage à Johnny et Raquel Garrido a des regrets
4.3 (85%) 8 votes

Debrief On n’est pas couché du 16 décembre 2017, ce qu’il faut retenir de la soirée : Yann Moix s’en prend à certaines personnes venues aux obsèques du Johnny Hallyday pour se montrer mais aussi Raquel Garrido qui fait son mea culpa en politique .

Raquel Garrido se confie sur l’arrêt de la politique dans ONPC le samedi 16 décembre 2017

Le décryptage On n’est pas couché du 16/12/2017 quels sont les moments forts de la soirée sur France 2 (qui était en concurrence avec Maeva Coucke la gagnante Miss France 2018). Pas de clash dans ce numéro On n’est pas couché mais des coups de gueule et des regrets !

Yann Moix est revenu sur l’hommage à Johnny Hallyday et la présence de certaines stars venues pour se montrer plutôt que pou faire part de leur tristesse de la mort du rockeur.
Laurent Ruquier est revenu sur le fameux évènement de Claude Lelouch qui filmer les proches de Johnny devant l’église de la Madeleine. Mais Yann Moix a estimé que d’autres épisodes étaient plus choquants. J’ai bien vu que certaines personnes étaient venues aux obsèques de Johnny Hallyday comme on va chez Castel pour écouter Pierre Bénichoux, aux meilleurs moments de sa forme. Il y avait quelque chose d’assez déplaisant dans le fait que c’était la réunion la plus VIP de la semaine. »


Il a conclu cet échange en expliquant que certains pleuraient vraiment la mort de Johnnny Hallyday en leur for intérieur et que d’autres ne pleuraient qu’ à l’extérieur (ndlr devant les caméras). Yann Moix a refusé de citer les personnes auxquelles il pensait sur l’indécence de certaines stars.

Le passage de Yann Moix sur la mort de Johnny Hallyday et les critiques concernant les obsèques c’est autour de 13min de la vidéo ci-dessous :

– Concernant Raquel Garrido désormais chroniqueuse C8 dans Les terriens du dimanche, elle a abandonné la politique. Elle est revenue sur l’échec aux présidentielles en tant que porte parole de la France Insoumise.

(voir en vidéo le passage de Raquel Garrido le 16/12/2017 dans On n’est pas couché )


Elle avoue qu’ils ont été mauvais gagnants et qu’aujourd’hui elle en garde une certaine amertume. Le soir du 1er du tour de la présidentielle, elle regrette que la France Insoumise n’ait pas réussi à avoir les mots pour « verbaliser ces choses magnifiques que nous avions semées dans la tête et le cœur de millions de nos compatriotes ». Raquel Garrido heureuse dans son nouveau rôle à la télé loin de la politique 😉