Nicolat Hulot accusé d’agressions sexuelles : démenti chez Bourdin et démission ?
4.5 (90%) 2 votes

Nicolas Hulot face aux plaintes d’agressions sexuelles : le ministre de l’écologie s’explique et fait un démenti chez Bourdin. Démission de Nicolas Hulot du gouvernement suite aux accusations d’harcèlement?

Hulot accusé d’agressions sexuelles : démenti et explications

Après l’affaire Gérald Darmanin , une nouvelle affaire débarque sur des accusations d’agressions sexuelles de Nicolas Hulot. En effet, c’est le nouveau magazine  L’Ebdo qui doit publier vendredi 09/02 un article révélant que Nicolas Hulot a fait l’objet de 2 plaintes pour « agressions sexuelles ».

Les yeux dans les yeux chez Jean Jacques Bourdin il a démenti cette rumeur. Il était au bord des larmes en disant qu’il a peur de la rumeur pas de la vérité. Il dit que depuis plusieurs mois il subit de nombreuses pressions, suspicions comme le fait d’être traqué sur son patrimoine ou encore qu’il aurait appelé Bernard Arnault pour éviter des articles.


Chez Bourdin, il explique Mon honneur s’en remettra, on touche à ma famille, mes enfants, je mets les pendules à l’heure, je dis stop, stop à deux affaires qui n’en sont pas et qui n’ont aucun contenu ».

Par rapport à la plainte d’une fille qui est une petite fille d’un homme politique célèbre, il explique que la plainte a été classée sans suite parce que non seulement l’affaire avait été prescrite  mais aussi parce que  les enquêteurs ont considéré que rien ne permettait de poursuivre ».

Nicolas Hulot est un ministre scruté …mais que va-t-il ressortir de cette nouvelle polémique. Nicolas Hulot a expliqué ne pas avoir pensé à démissionner : « Le premier ministre et le président m’ont affirmé leur affection et leur confiance » (…)Je n’ai rien à me reprocher ».