Qui veut être mon associé ? avec Julien Courbet chaque mardi dès le 14 janvier 2020, la nouvelle émission de M6 sur l’entreprenariat avec comme mission de valoriser l’initiative et l’innovation. Quelles critiques? Quelle est l’audience de Qui veut être mon associé ?

Julien Courbet

Vos commentaires sur l’émission Qui veut être mon associé sur M6

Après Capital le dimanche, La meilleure offre avec Plaza, Julien Courbet revient en 2020 avec l’émission Qui veut être mon associé? (une adaptation du format japonais Money Tigers ou Shark Tank sur ABC aux Etats Unis).

Des passionnés qui ont créé leur propre entreprise vont rencontrer des professionnels et grâce à des conseils, de l’accompagnement voire un financement tenter d’aller au bout de leur rêve.



Les candidats vont rencontrer le jury de 6 experts (eux mêmes créateurs d’entreprises à succès) et vont avoir 3 minutes pour les convaincre de devenir leur associé.

Au niveau jury de l’émission Qui veut être mon associé? (M6), on retrouve Marc Simoncini (Meetic), Catherine Barba (Cashstore), Frederic Mazzella (Blablacar), Delphine André (patronne d’un groupe de transports), Marc Vanhove (Bistro Régent restaurant) et Eric Larchevèque (société Ledger).
Le point commun de ces 6 entrepreneurs au rendez vous qui veut être mon associé? c’est d’avoir su concrétiser une idée d’entreprise en bénéficiant de l’aide et de conseils de mentors. 
Les français rêvent de devenir leur propre patron : 1 sur 4 a envie d’entreprendre dont 48% des 18-24 ans selon Opinionway.

Julien Courbet

Julien Courbet à la tête de Qui veut être mon associé ? / Capture écran

Il faut savoir que contrairement à Shark Tank la version américaine qui met l’accent sur la compétition entre les investisseurs, la version française Qui veut être mon associé de M6 s’intéresse plutôt à la notion de partenaire / mentor. La diffusion de Qui veut être mon associé ? sur M6 en prime devrait avoir lieu en janvier 2020.

Nathalie Civrais, productrice déléguée et exécutive chez Sony Pictures Entertainment France a confié en conférence de presse le 11/12/2019 : « Par rapport aux formats étrangers, nous avons très largement développé la phase portraits des candidats et leur présentation, ainsi que les plateaux qui suivent leur prestation ; nous avons vraiment voulu donner la parole aux entrepreneurs ». A noter que les projets choisis sont essentiellement B to C, permettant aux téléspectateurs une meilleur identification aux entrepreneurs, et ne comportent généralement pas d’innovation technologique.

Notre avis : Qui veut être mon associé est un pari risqué mais l’émission est prometteuse en mettant à l’honneur les valeurs de transmission et de solidarité. L’émission va-t-elle permettre de générer des vocations d’entrepreneurs ? Qui veut être mon associé est un concept innovant à la télé française qui va peut être réconcilier les français avec l’esprit d’entreprise.

Les audiences Qui veut être mon associé ? de M6

Rappelez vous l’échec d’audience de The Apprentice : Qui décrochera le job ? avec Bruno Bonnell (aujourd’hui député LREM) en 2015. L’entreprenariat en 2020 aura-t-il plus de chance ?

Audience Qui veut être mon associé? le mardi 14 janvier 2020 : 1,51 million de téléspectateurs et 7,8% de part d’audience (bon score par contre sur les FRDA de moins de 50 ans avec 16,8% de pda)
Audience Qui veut être mon associé? le mardi 21 janvier 2020 : 1,75 million de téléspectateurs et 9% de pda
Audience Qui veut être mon associé? le mardi 28 janvier 2020 : à suivre