Quels sont les avis de The Apprentice sur M6 avec la téléréalité version emploi avec Bruni Bonnell ? La version française de l’émission va-t-elle être trop gentille ?

Les avis et commentaires sur la version française The apprentice de M6

Les avis et commentaires sur la version française The apprentice de M6 / Crédit : PIERRE OLIVIER/M6


The Apprentice sur M6 c’est le nouveau pari risqué dès le 9 septembre 2015 avec Bruno Bonnell qui a décidé de recruter un directeur de développement commercial. Ainsi l’émission permet de suivre le recrutement via des tests de 14 candidats en compétition.
Bruno Bonell déclare dans Télé 7 jours : « Dans The Apprentice on ne s’arrête pas vous allez découvrir qu’un autodidacte sans diplôme peut faire le pois face à des personnes qui sont passées par de grandes écoles de commerce »

Va-t-on avoir une version The Apprentice M6 trop lisse ? C’est le risque car on aura pas le fameux « Vous êtes virés » de Donald Trump. On aura juste un « Vous n’êtes pas prêt » afin de pas blesser les candidats. Bruno Bonnell explique dans TVmag « En France nous avons une conception du travail qui n’est pas celle des Anglo-saxons. Là-bas on vire quelqu’un dans la journée et on va boire une bière avec lui le soir… »
Il poursuit dans T7J dans The Apprentice sur M6 sont but est de faire « attention à ce que les candidats n’aient pas l’impression que je joue avec eux. Je suis sincère dans mes observations car je souhaite transmettre mon expérience pour les faire progresser ».
La concurrence pour le lancement de The Apprentice de M6 le 9 septembre 2015 est assez intense : Blacklist sur TF1, la série Alex Hugo sur France 2 et Des racines et des ailes sur le Languedoc sur France 3.

Donald Trump explique que The apprentice « est un programme intelligent qui pousse chacun à se surpasser ».

Le Monde trouve qu’il y a un « sentiment malsain » dans The Apprentice sur M6 (voir les audiences M6 épisodes par épisodes).