Avis ONPC 24 février 2018 : Amir vs affaire Mennel, Quatennens et Koenig débat tendu !
3.7 (73.33%) 9 votes

Le debrief On n’est pas couché du 24 février 2018 avec Angot qui s’en prend au métier d’artiste, Amir contre Mennel et clash entre Quatennens et Koenig. Le talk de Ruquier était mouvementé samedi sur France 2. #ONPC

Amir toujours plein de bonne humeur dans ONPC

Alors que TF1 a révélé Betty Patural dans The voice, France 2 a proposé un nouveau numéro de son talk show On n’est pas couché le 24/02/2018.

La polémiste Christine Angot avait déclaré qu’être artiste n’était jamais un premier choix mais toujours le résultat d’un échec car elle estime qu’on devient artiste car on a pas pu être avocat ou médecin par exemple. Dommage, elle n’a pas pensé que pour certaines personnes danser / chanter est une vraie vocation. Une pétition a même été lancée la semaine dernière en soutien notamment à Grand Corps Malade et son Plan B.




Amir s’est exprimé sur l’affaire Mennel de The Voice 2018 : il a estimé que personne ne lui a reproché d’être syrienne ou encore la qualité de sa prestation. Ce qu’il trouve inadmissible c’est « le fait qu’elle parle contre son pays ». Toutefois il « aimerait lui laisser une chance de pardon » car il pense qu’avant d’être connu, elle ne savait peut être pas l’impact des mots sur les réseaux sociaux. Amir pense que les tweets de Mennel ont du faire mal aux familles des victimes « c’est d’une insensibilité sans nom ».

Adrien Quatennens le député de la France insoumise et Gaspard Koenig le philosophe se sont lancés dans un débat tendu sur le revenu universel , les législatives…. Adrien Quatennens n’hésite pas à un reprendre un passage du livre du philosophe « Voyages d’un philosophe aux pays des libertés » On aimerait que les Insoumis aillent faire des reportages au Venezuela comme les fous de Dieu dans l’État islamique ». Ce dernier s’insurge que le parti politique soit lié au groupe terroriste.
A côté on découvre le député FI autrement, il se lance dans la chanson 😉